Faire construire

Le déroulement de chantier d’un projet de construction de maison individuelle

02 mai 2017
Entre le moment où vous franchissez le seuil de la porte d’un constructeur de maisons, et celui où l’on vous remet vos clés, une série d’étapes, savamment organisées, est nécessaire. Chacune d’elle s’avère décisive pour mener à bien votre projet de construction de maison individuelle. Etape par étape : tout ce que vous devez savoir.

Préalable indispensable pour la construction de maison individuelle : la préparation du terrain et le gros œuvre

Qu’il s’agisse d’un simple débroussaillage ou d’un bornage plus minutieux, la construction d’une maison individuelle passe toujours par la délimitation précise de votre terrain. Cette étape franchie, l’espace où sera construite votre maison est creusé et délimité. Les fondations seront alors prêtes à être coulées. Le passage des gaines techniques pour les divers raccordements sera effectué, tout comme la mise en œuvre de votre vide sanitaire ou technique. Le gros œuvre peut alors commencer. Les murs sont élevés, ainsi que la charpente et la couverture. Votre maison est alors « hors d’eaux ».

Mais qui dit construction de maison individuelle dit aussi élévation de la structure, des cloisons et mise en œuvre de l’isolation

Une fois les murs et la charpente montés, place à l’habillage de la structure ! Les menuiseries extérieures (portes, fenêtres, ouvertures…) sont alors placées aux endroits déterminés avec votre architecte Mortier Construction. La couverture de la charpente, ainsi que l’enduit extérieur sont mis en place, à l’instar des équipements et matériaux que vous avez préalablement choisis. Votre construction de maison en Loire Atlantique se poursuit par la pose des cloisons et de l’isolation phonique et thermique. Votre maison devient « hors d’air ».

Mais construire une maison individuelle nécessite aussi le raccordement aux différents réseaux et une alimentation en eau

Priorité désormais au confort. Le raccordement aux différents réseaux électriques et domestiques (réseaux EDF, PTT, eaux usées et pluviales, eau potable..) est alors réalisé. Votre système de chauffage, également choisi sur les conseils avisés de votre interlocuteur unique Mortier Construction. Même logique pour l’installation de votre système domotique, de ventilation, vos équipements sanitaires, votre réseau de plomberie…

La touche finale de la construction de votre maison individuelle : la pose du sol et les diverses finitions

Dernière “mise en beauté” de votre maison : la pose de son sol, qui participe à elle seule pour au moins 50% de son cachet intérieur. Construire une maison individuelle, c’est aussi penser à cette touche finale et aux finitions qui feront que vous vous sentirez bien chez vous car vous évoluerez dans un cadre de vie où tous les équipements, matériaux et l’ensemble de la décoration auront été sélectionnés par vos soins. Carrelage, parquet stratifié ou en bois massif… le sol n’échappe pas à la règle. Vous l’aurez choisi selon vos goûts et vos habitudes de vie, toujours guidé par Mortier Construction.
Dernière vérification par votre constructeur : toutes les installations (production d’eau chaude, système domotique…) sont mises en service et vérifiées point par point… Il ne vous reste plus qu’à poser vos valises : nous vous remettons vos clés et bienvenue chez vous !

Articles sur le même thème